Année de production : 2014

Acteurs principaux : des chouchous intergalactiques

Pourquoi j’adore ce film : le jeu des acteurs, les thèmes abordés, la photographie

Une fois n’est pas coutume, aujourd’hui je chronique un drame. « The Skeleton Twins », c’est l’histoire de deux faux jumeaux qui ne se sont pas vus pendant dix ans et vont faire le point sur leurs vies en renouant l’un avec l’autre.

Première scène. Milo est dans son appartement, les yeux bouffis. Il cherche l’inspiration en gribouillant quelques mots au dos d’une enveloppe toute déchirée. Quelques plans se succèdent ainsi mais on a peine le temps de faire connaissance avec lui qu’on le voit commette un geste qui pourrait bien être tragique. Maggie, quant à elle, est devant son lavabo, prête à ingérer une bonne poignée de médicaments lorsque le téléphone sonne : l’hôpital lui annonce que son frère vient de faire une tentative de suicide. Sur le papier, l’ouverture du film parait horrible car lourde de drame. Et aussi surprenant que cela puisse paraître, il n’en absolument est rien. En effet, le réalisateur, Craig Johnson, qui est également coscénariste sur ce film, a su doser à la perfection drame et comédie. Ainsi, le moindre sentiment de tristesse se transforme en franc éclat de rire dans la séquence suivante.

Si cette gymnastique est aussi bien huilée, c’est grâce au scénario, qui a été primé au festival de Sundance, mais également grâce aux performances magistrales des deux acteurs principaux, j’ai nommé Kristen Wiig et Bill Hader. Il ont tous deux fait leurs armes au Saturday Night Live (la populaire émission à sketchs des États-Unis) où ils se sont côtoyés pendant 7 ans. Ils ont ainsi cultivé une amitié et une complicité qui ne s’invente pas et crève l’écran. Kristen Wiig est connue du grand public pour avoir tenu le rôle principal dans « Mes meilleurs amies » (« Bridesmaids » en VO, meilleure comédie de tous les temps) et être l’objet de l’affection de Ben Stiller dans « La vie rêvée de Walter Mitty ». Quant à Bill Hader, la première fois où je l’ai vu sur grand écran, c’était dans « Paul », où il incarne un agent des services secrets à la poursuite d’un extraterrestre et de ses compagnons de cavale : Simon Pegg, Nick Frost et Kristen Wiig (le monde d’Hollywood est décidément petit). On l’a vu plus récemment donner la réplique à Amy Schumer dans « Crazy Amy » (« Trainwreck » en VO). Bref, même si ces deux acteurs viennent de la comédie, ils montrent dans ce film que le drame leur sied tout aussi bien.

J’aime énormément « The Skeleton Twins » parce que je suis secrètement amoureuse de Kristen Wiig le thème de la relation frère-sœur est rarement traité au cinéma et qui plus est, avec tant de véracité. Les scènes où ils partent dans tous les sens et où on les devine quand ils étaient ados, notamment dans le cabinet où travaille Maggie, sont absolument magiques. Le travail sur la photo est magnifique et suit les émotions des personnages. Les tons se font plus bleus et froids dans les moments dramatiques, tandis qu’ils jaunissent et se font plus vifs dans les moments plus chaleureux. Le léger vignetage vient, pour sa part, renforcer l’intensité donnée par les gros plans dans les scènes où les jumeaux se montrent complices.

Bref, ce film indépendant convient parfaitement à un dimanche après-midi ensoleillé mais où on a un peu le cafard avant d’attaquer une nouvelle semaine. Je trouve que c’est un drame cathartique dans le sens où, même s’il aborde des thèmes assez sombres, tels que le suicide, tout est traité de façon intelligente et sans pathos, si bien que le film n’est pas plombant. Au contraire, il utilise avec justesse l’humour pour désamorcer les situations dramatiques et avoir, au final, un effet feel good. Alors courez-y !

Bande annonce en VO :

Bande annonce en VF :

 

Je n’ai pas le physique d’une Jessica Rabbit, la vivacité d’esprit d’une Jessica Fletcher et encore moins la force d’une Jessica Jones. Je dirais plutôt avoir l’appétit d’une Liz Lemon, l’indépendance d’une Elizabeth Bennet et l’optimisme d’une Kimmy Schmidt.
Sur ce site, je partage mes coups de cœurs ciné, mes expériences et bien d’autres choses encore. Pour moi, créer du contenu est avant tout un moyen d’échange, donc n’hésite pas à réagir dans les commentaires !